Le service de traduction, d'interprétariat ainsi que de sous-titrage est proposé en particulier aux entreprises qui souhaitent opérer ou opèrent déjà dans un environnement international en partenariat avec la République tchèque et/ou la République slovaque.

 

 

 

 

Services :

  • Traduction des documents avec le respect de la mise en page à l’identique.

  • Révision de textes

  • Interprétariat lors des rencontres entre les partenaires commerciaux

  • Sous-titrage de vidéos de courte durée

  • Transcription audio-vidéo

 

Le sous-titrage est proposé pour les vidéos de présentations, conférences ou diverses vidéos de courte durée.

 

 

Membre de la Société Française des Traducteurs

 

​Membre de la Communauté de traducteurs ProZ

Langues de travail :

Français - Tchèque

Tchèque - Français

Slovaque - Français

Slovaque - Tchèque

Anglais - Tchèque

Domaines de traduction :
  • Industrie

  • Agroalimentaire​

  • Médical

  • Juridique

  • Environnement

  • Sciences

Type de documents :

Brevets, Manuels, Notices, Guides, Sites web, Brochures, Catalogues, Procès-verbaux, Comptes-rendus, Contrats, Rapports médicaux, etc.

Format de documents traités :

Word, Excel, PowerPoint, PDF, texte, XML

Je suis traductrice technique libérale depuis 8 ans. Je travaille régulièrement pour divers clients dont des entreprises (agences de traductions) dans les domaines de l'industrie (automobile, agroalimentaire, génie civil, pharmaceutique et bien d'autres), j'ai également une expérience approfondie dans le domaine de la traduction médicale et juridique.

 

Je traduis du français vers le tchèque ou inversement, et du slovaque vers le tchèque ou le français.
De plus, je dispose du matériel de sous-titrage pour des vidéos de présentation ou de courte durée.


Je serais ravie de pourvoir vous accompagner dans vos projets !


N'hésitez pas à me contacter, chaque projet est unique et mérite une attention particulière afin de convenir de meilleures conditions de sa réalisation.

Traductrice freelance Alzbeta Amien

- Alzbeta AMIEN - Siret 53974830100022 -

- 18 place de la Daurade 31000 Toulouse -

- alzbeta.amien@gmail.com

+33 6 68 38 00 59

MON SAVOIR-FAIRE

Je vis en France depuis 2003. J’ai fait mes études supérieures à Toulouse dans le domaine de l’agrobiosciences. De ce fait, j’ai eu la possibilité de totalement m’imprégner de la langue française et je connais parfaitement les normes culturelles et sociales locales ce qui est lors de ma pratique absolument primordial.

 

De même, je connais tout aussi bien les normes et coutumes tchèques et slovaques et je suis tout à fait capable de jongler entre les langues et de transposer les informations selon la logique de la langue source.

Je dispose d’un matériel professionnel afin d’être au top lors du travail avec les textes. Je suis capable de traiter de divers formats et types de documents.  J’utilise également des logiciels de traduction, ainsi que d’autres logiciels conçus pour la conversion et le traitement de texte, le contrôle, le sous-titrage, etc. Le texte cible (fini) que je rends au client est conforme à la mise en page du texte source (d’origine).

Si vous avez besoin de traduire et rajouter des sous-titres à vos vidéos, je suis également capable de prendre en charge cette tâche.

 

POURQUOI TRAITER DIRECTEMENT AVEC UN TRADUCTEUR

 

Sur le marché de traductions, ce sont particulièrement les agences de traduction qui sont visibles. Pourtant, les clients ont le choix. Ils peuvent s’adresser également aux traducteurs libéraux qui sont beaucoup moins visibles et qui sont à la fois le dernier maillon du processus de traduction. Seulement en réalité, personne ne sait qui sont ces personnes.

 

Les traducteurs libéraux sont tout simplement les traducteurs qui travaillent également pour les agences de traductions, ce sont ces personnes qui effectuent tout le travail pour le compte de quelqu’un d’autre et au final, ils restent inconnus aux clients qui commandent leurs traductions.

Si les clients souhaitent traiter directement avec un traducteur libéral sans intermédiaire, ils peuvent y trouver plusieurs avantages.

  • C’est par exemple le fait de traiter qu’avec une seule personne, un seul interlocuteur.

  • Cela peut économiser le temps, mais également de l’argent.

  • Les informations fournies par le client ne sont pas retransmises et de cette manière, le risque de malentendus diminue.

  • Le client va économiser de l’argent, puisqu’il ne paie que pour une seule personne.

En ce qui me concerne, je travaille exclusivement sur la base d’une approche personnalisée. Je m’adapte aux besoins du client et je priorise une communication rapide et efficace. J’estime que la communication est la base d’une collaboration. Et, bien sûr, je respecte strictement la confidentialité concernant toute information qui m’a été confiée.

QUELQUES RÉFLEXIONS SUR LA TRADUCTION

Si vous voulez vérifier la qualité de votre traduction et vous constatez que le mot traduit ne correspond pas à celui que vous trouvez dans votre dictionnaire, c’est tout à fait normal. Le travail d’un traducteur consiste à transposer l’idée au plus près et non à traduire la phrase mot à mot. Vous comprendriez sûrement que certaines expressions ne peuvent pas être traduites de cette manière. Prenons l’exemple de l’expression suivante : « j’ai la patate aujourd’hui ! ». Vous vous doutez que dans une autre langue, il n’est pas possible de dire : « j’ai une pomme de terre » pour exprimer que vous êtes en forme ce jour-là. Cet exemple est peut-être peu réaliste, mais très instructif et explicatif.

 

La traduction est un procédé extrêmement subjectif. Le traducteur professionnel doit longuement peser les termes utilisés, le style doit être adapté au type de texte ainsi qu’au public auquel il est destiné, il doit refléter ce que l’auteur voulait dire est être représentatif. Il peut même arriver que dans ce contexte délicat, un texte source (à traduire) de qualité moindre peut devenir un très bon texte cible (traduit), car le traducteur l’avait retravaillé selon sa conscience professionnelle, c’est-à-dire, selon son schéma subjectif, mais un professionnel ne peut se permettre de rendre un texte de qualité moindre. Il est obligé de le perfectionner.

Pour ce faire, lorsque le texte d’origine comprend des passages peu compréhensibles ou si le traducteur a des doutes, son devoir est poser des questions et vérifier s’il a tout bien compris. D’où vient également l’importance d’une bonne communication.

Et ici nous arrivons à un point sensible pour le client. S’il a confié son travail à une agence de traduction, le traducteur n’est pas en contact direct avec le client. Les questions du traducteur sont donc posées à l’intermédiaire, l’agence de traduction. Le temps pour poser une question peut alors être assez conséquent et cela pèse sur le travail du traducteur qui attend la réponse et reste bloqué à un moment donné et pour le client, cela peut engendrer de désagréables retards. Il est bon de prendre en compte également ce détail avant de choisir à qui confier ses textes à traduire.

Ils m'ont fait confiance...
Alzbeta Amien a traduit du français vers le tchèque pour Bleexoour
Alzbeta Amien a traduit le livre Ravouka du tchèque vers le français pour les éditions Amaterra
Alzbeta Amien a traduit des sous-titres pour Vectrcom
Alzbeta Amien a interprété pour C.M.K. Steel

 par Alzbeta AMIEN | Traductrice technique | Créé avec Wix.com